Archaeobotanical database of Eastern Mediterranean and Near Eastern sites

Base de données

La base de données archéobotaniques fait partie d’un projet de recherche qui étudie le développement des plantes sauvages préhistoriques du Proche-Orient et de la Méditerranée orientale : Grèce, Turquie, Iran occidental, Irak, Syrie, Liban, Israël, Jordanie, Egypte du Nord. Le cadre chronologique comprend les périodes Chalcolithique, Ages du bronze et du fer, Histoire jusqu’au Moyen Age.
Les données archéobotaniques de 250 sites archéologiques de la région ont été recueillies et seront analysés dans un projet de recherche en cours. Une partie des données est disponible pour les paléobotanistes, les archéologues et autres intéressés. Des requêtes sur les sites et les taxons sont possibles.

Le projet est hébergé par l’Institut de Pré- et Protohistoire et Archéologie médiévale de l’Université de Tubingen (Institut für Ur- und Frühgeschichte und Archäologie des Mittelalters der Universität Tübingen) et conduit par Simone Riehl.

Pour en savoir plus


DomCom

Documentaliste en préhistoire

More Posts - Website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *